Recycler les déchets vert avec le financement d’un broyeur

| 2 commentaires

Participez au recyclage des déchets verts en finançant l’achat d’un broyeur

Aujourd’hui la prévention est devenue indispensable concernant la gestion des déchets. Différentes voies ont été préconisées dans un objectif de préservation de l’environnement, de la planète. Les politiques de gestion des déchets impliquent plusieurs acteurs parmi lesquels les élus locaux, industriels et associations sans oublier les particuliers qui semblent désormais prendre davantage conscience de l’ampleur de ce phénomène. Si par de gestes simples, les citoyens peuvent participer au recyclage des déchets, les coûts de traitement en faveur du développement durable, quant à eux ne cessent d’augmenter. Les industriels émettent un nombre très important de déchets, mais les collectivités tout comme les consommateurs conservent leur part de responsabilité. En effet, le consommateur est aussi considéré comme un « consommateur-acteur » qui participe via son comportement à la réussite du tri à des fins de recyclage.

Cet intérêt envers le recyclage des déchets verts, c’est ce que souhaite partager l’entreprise JENALL. Cette entreprise recycle depuis plus de 15 ans des déchets de bois pour en faire des paillages pour le jardin. Forte de cette initiative, l’entreprise souhaite désormais étendre son champ d’action en récupérant les déchets verts pour les revaloriser en compost. Mais pour réaliser cet objectif, JENALL a besoin de vous !

Une démarche orientée vers la revalorisation des déchets de bois

La collecte des déchets de bois a fortement progressé ces dernières années, notamment grâce à l’élargissement de la responsabilité du producteur sur les meubles mais aussi grâce au tri à la source et à l’amélioration des centres de tri.

Malgré qu’ils soient par nature concurrents le béton et le bois constituent un réel débouché pour la revalorisation des déchets de bois. En effet, le béton de bois encore peu utilisé est simple à usiner, il peut facilement être cloué, scié, plafonné et peint. La société JENALL souhaite développer l’utilisation du pin maritime ou écorce de pain, un matériau qui n’était autrefois pas valorisé malgré les qualités qu’il présente. En effet, on sait désormais que le pin maritime peut être utilisé pour le paillage, l’amendement de terreaux horticoles et prochainement la filtration.

Persuadée que ce type de matériau détient une vraie valeur, l’entreprise a développé son activité tout en se fournissant dans les Landes auprès de scieries. Cette démarche qui a d’abord étonnée, s’est ensuite révélée payante. La société JENALL se démarque sur ce marché par la qualité de ses produits. En effet, les fournisseurs sont rigoureusement sélectionnés et l’entreprise se fournie dans des sociétés normées. Son activité consiste à proposer de la vente en vrac et en sac d’écorces de pin maritime et sylvestre tant pour les professionnels que pour les particuliers.

Son nouveau projet : recycler des déchets verts pour en faire du compost

La gestion des déchets et l’avenir de la planète fait l’objet d’une prise de conscience massive de la part des particuliers. Aujourd’hui, la plupart des particuliers souhaitent recycler leurs déchets. Ceux générés par les activités de jardinage à savoir la tonte des pelouses, le taillage des haies ou des arbustes par exemple, sont déposés à la déchetterie mais ne font l’objet d’aucun recyclage. Pourtant, bien traités, ces déchets peuvent servir de compost au jardinier professionnel ou amateur. Cette démarche nouvelle apparait complémentaire à la revalorisation des déchets de bois, l’autre activité pratiquée par l’entreprise depuis plus de 18 ans.

Le broyeur : un investissement indispensable pour développer l’activité de compost

Le broyeur de type industriel est un élément primordial pour que JENALL puisse mener à bien sa nouvelle initiative. Cette machine permet de broyer les déchets bruts et les affinent afin qu’ils puissent former un compost. Sa capacité industrielle réduit significativement les volumes de 6 à 12 fois selon les modèles. De plus, la machine est capable de traiter au moins 23 tonnes par heure.

30 000 € sont nécessaires à l’entreprise JENALL pour financer ce matériel. Celle-ci a d’ailleurs déjà identifié un modèle d’occasion qui lui permettrait de se lancer activement dans son nouveau projet. Le broyeur servira à traiter l’ensemble des déchets déposés puis récupérer dans les déchetteries et autres espaces de collecte. JENALL est avant tout une entreprise familiale attachée à son territoire et à la préservation de l’environnement. Actuellement, l’entreprise développe son activité en France mais aussi à l’étranger, et notamment en Italie, aux Pays-Bas, au Japon et en Belgique. Ses produits sont proposés à la vente par l’intermédiaire de sa boutique en ligne.

2 Commentaires

  1. Ping : Recycler les déchets vert avec le financement d’un broyeur | AlloProd

  2. Bonjour et merci pour cet article.
    Devenons des « consommateurs-acteurs » de la réussite du recyclage en France et sur toute la planète.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.