Bien savoir parler de son projet

| Un commentaire

Trois conseils pour bien communiquer sur son projet

Vous viendrait-il à l’idée de pousser la porte d’une banque pour lui proposer de financer votre projet sans avoir préalablement travaillé sur ce dernier et imaginé un tant soit peu comment vous alliez le présenter ?

Non ? Pourtant c’est ce qui arrive parfois lorsqu’on fait appel au crowdfunding…

Il y a quelques jours, nous avons publié un article sur « Les trois règles d’or d’un projet éligible à un financement participatif » (lien). Dans cette même logique, nous souhaitons revenir aujourd’hui sur l’un des points qui nous parait essentiel pour toute personne qui souhaite faire financer son projet via une démarche de crowdfunding : savoir communiquer.

Pour cela, voici trois conseils qui pourraient bien vous servir si vous imaginez vous lancer dans l’aventure.

Structurez votre discours

« Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément », disait Boileau et rien n’est plus vrai lorsque l’on parle du lancement d’un projet. Pour donner envie aux autres de s’investir, il est aujourd’hui indispensable de tenir un discours cohérent, structuré et transparent.

Mais pour cela, vous ne pourrez pas faire l’économie d’une préparation minutieuse en amont qui vous permettra de maitriser les différents aspects de votre dossier que vous aurez à expliquer aux personnes susceptibles de vous accompagner.

Une démonstration logique et progressive, vous permettra de rassurer mais également de convaincre les sceptiques du bien fondé de votre démarche et de l’importance pour chacun d’y participer.

Choisissez bien vos mots

Dans une démarche de crowdfunding, vous n’avez généralement, pour convaincre d’éventuels donateurs, que l’espace que vous offre la plateforme pour présenter votre projet. Il devient donc essentiel de soupeser chaque mot que vous utilisez pour le rendre accessible au plus grand nombre, compréhensible et bien entendu attractif.

L’exercice est parfois difficile mais il est indispensable pour obtenir l’adhésion des investisseurs en fonction de votre capacité à leur faire toucher du doigt la nature même du projet que vous portez.

Ne craignez pas d’être accompagné

Certaines plateformes vous offrent la possibilité de vous accompagner dans cette démarche de structuration de votre discours. Pourquoi vous en priver ?

Disposer d’un regard extérieur est un vrai plus lorsque l’on se lance. Faire appel à des personnes dont le métier est de « mettre en musique » les idées, également.

A partir de ce postulat et dans sa volonté de vous apporter un soutien permanent pour vous permettre d’obtenir les financements dont vous avez besoin, Écobole (Services d’accompagnements) peut désormais vous accompagner dans la mise en forme de vos projets. N’hésitez pas à nous contacter via le formulaire contact sur Écobole.

 

 

 

Un Commentaire

  1. Je vais bientôt mettre sur pied un projet qui me tenait à cœur depuis le lycée. Afin d’y arriver, je vais effectivement « pousser la porte d’une banque » comme tu le dis. Je sais déjà que ça ne sera pas chose facile vu que je suis un peu timide sur les bords, mais tes conseils me remontent le moral. De plus, je n’y avais pas pensé à cette troisième option, c’est-à-dire de me faire accompagner. Merci pour le tuyau. Je vous contacterai surement.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.