Essence – gasoil, l’inégalité face à la TVA !

| 2 commentaires

Spread the love

On marche sur la tête avec la TVA sur le carburant !

Une fois n’est pas coutume, je voudrais profiter de ce blog pour pousser un coup de gueule suite à une aberration dont je viens de m’apercevoir en discutant récemment avec mon expert-comptable.

Eh oui, j’ai une voiture et (parfois) je m’en sers !

Particulièrement sensible aux enjeux environnementaux auxquels nous sommes confrontés et désireux d’avoir une démarche la plus adaptée pour limiter mon impact, j’essaye, dans la mesure du possible de limiter l’usage de mon véhicule personnel au profit des transports collectifs.

Cependant, dans le cadre du développement de nos deux plateformes dédiées au financement participatif de projets environnementaux, ecobole-lend.com et www.ecobole.com, je suis amené à me déplacer un certain nombre de fois en voiture afin d’assurer les différents rendez-vous prévus au programme.

Dans un souci de limitation de mes émissions, notamment de particules fines particulièrement nocive pour la santé, j’ai fait le choix d’opter pour un véhicule essence, bien que le coût du carburant soit supérieur.

Alors que de grands projets type Paris sans diesel 2020 ou Tokyo sans diesel, ont vu ou voient le jour actuellement, il me semblait naturel de m’orienter vers ce type de véhicule.

Après quelques mois d’utilisation, je décide (enfin) de faire ma note de frais et indique bien évidemment le montant de la TVA récupérable.

A l’occasion d’un échange avec mon comptable, celui-ci me dit « mais monsieur, il est impossible de récupérer la TVA sur les voitures essence, le législateur les a exclues du dispositif ! ». Et de me transmettre un lien pour me confirmer ses dires.

Je ne comprends plus rien à notre logique environnementale nationale !

A l’heure où la France s’apprête à accueillir le COP 21 avec des ambitions importantes en matière de demande de réduction d’émission, à une époque où de nombreux pays font le choix de taxer fortement les véhicules diesel en partie responsables de la dégradation de notre air, nous en sommes encore à favoriser ce carburant !

Que faut-il comprendre ? Que les choix qui ont été faits de soutenir l’industrie automobile et notamment les véhicules diesel pendant des années grâce à la prime « écologique », nous imposent désormais ce type de véhicules au détriment de tout autre ? C’est assez déroutant !

Pour finir, je voulais vous livrer une information publiée récemment et qui me réconforte un petit peu, désormais on ne parlera plus de véhicules propres !

Peut-être un début de retour à la réalité…

2 Commentaires

  1. Ping : Essence – gasoil, l’inégalité face à la TVA ! | AlloProd

  2. Tout à fait d’accord, merci !

Laisser un commentaire

Champs Requis *.