Le crowdfunding redessine le contour de l’économie française

| 0 Commentaires

Spread the love

Quand le crowdfunding participe à l’évolution du paysage économique

Le crowdfunding offre une plus grande latitude d’action pour des entrepreneurs qui n’auraient pas forcément eu le soutien de financeurs dans une approche plus classique. L’apparition des nouvelles entités issues du financement participatif tend à remodeler le paysage entrepreneurial français.
Faut-il s’en inquiéter ?

La recrudescence des articles concernant le financement participatif tend à prouver que ce modèle prend une part de plus en plus importante dans la réflexion globale de l’entrepreneuriat français. Cette tendance, initialement anecdotique, provoque aujourd’hui de vrais questionnements de la part du monde économique, conscient qu’on assiste probablement à une mutation profonde des circuits de financement.
Nous avons récemment publié un article sur l’impact de cette évolution sur les « financeurs classiques », mais on s’aperçoit désormais que c’est l’ensemble des modèles économiques traditionnels qui doivent s’adapter à cette dernière.

L’émergence de projets plus spécifiques

Là où précédemment le porteur de projet devait rentrer dans des « cadres » pour espérer être financé, on assiste aujourd’hui à l’émergence de projets beaucoup plus personnalisés et spécifiques. Cet état de fait ouvre de nouveaux horizons dès lors que les projets proposés rencontrent un écho favorable auprès des membres de la société civile susceptibles de les financer. Il s’agit donc moins de faire appel à l’intérêt financier du projet qu’à l’envie des financeurs de « prendre le risque » de l’accompagner dans une vision plus collective.
Ecobole, précurseur en termes de financement de projets écologiques, s’inscrit dans cette approche collective qui consiste à donner un sens au financement qui dépasse l’aspect purement économique.

Une richesse en constante progression

La multiplicité des projets proposés au financement participatif redessine le paysage entrepreneurial national en cela qu’il permet l’émergence de projets ultra spécialisés qui trouvent un soutien parmi des communautés sensibles aux mêmes problématiques.
L’effet induit du crowdfunding est qu’il participe à la prise de conscience collective de problématiques diversifiées et à l’envie de nombreux acteurs de s’investir dans la recherche de solutions.
Ecobole, entend poursuivre son rôle de facilitateur et ainsi permettre d’interpeller les différentes parties prenantes du monde économiques sur les problématiques liées au développement durable, notamment au travers du financement de projets riches de sens dans le domaine.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.