l’économie de l’expérience et l’écologie dans le crowdfunding

| 3 commentaires

Le succès du financement de projet par la foule (crowdfunding) ne peut se comprendre qu’en relation étroite à un changement de paradigme dans notre économie, une économie qui fait la part belle à l’expérience. Après les service qui ont supplanté les produits, l’expérience est une évolution ultérieure dans la dématérialisation de sources d’activités économiques. C’est une réponse à la standardisation des services à la quelle nous assistons et cela génère un engagement plus sincère et inclusif des « participants utilisateurs ».

Le changement majeur de ce paradigme est l’invention d’une technologie qui ne remplace pas l’intérêt primordial de l’expérience mais qui fait de l’expérience une plus-value accompagnant la technologie.

L’économie de l’expérience génère un nouveau mode de marketing, le marketing expérientiel (celui des porteurs de projets et de la plateforme de crowdfunding), concentrant ces efforts sur la valorisation du produit mais avant tout la promotion d’un savoir-faire, d’une expérience particulière, nouvelle et respectueuse de l’environnement.

L’exemple du biomimétisme et son potentiel

Il s’agit d’une ingénierie inspirée du Vivant qui cherche à tirer parti des solutions et inventions produites par la Nature (les écosystèmes, les services écosystémiques) ; solutions sélectionnées parmi de nombreuses autres depuis 3,6 milliards d’années, efficace d’échelles nanométriques aux échelle macroscopiques et écosystémiques. -> WIKIPEDIA

D’après une étude réalisée par le Fermian Business and Economic Institut de l’université de Point Loma de San Diego en 2010, l’estimation de l’impact financier global du biomimétisme est évalué à 100 milliards de dollars en 2025.

Il y a devant nous une formidable aventure de l’écologie à partager et développer.Recycler la terre

La culture du crowdfunding écologique

Ce nouveau système de financement de projets permet aux entreprises, organisations, associations, particuliers de faire émerger des réalisations désirables par le consommateur, même s’il n’avait jamais exprimé clairement un tel vœu, réalisable techniquement et viables économiquement. Bien évidement l’impact environnemental et social du projet est le cœur de cette solution nouvelle.

Les porteurs de projets nouent des liens forts et de proximité avec leur nouvelle cible de clientèle ou de partenaire, mais c’est avant tout leur expérience qui est mise en lumière par l’interactivité du système de crowdfunding. Le projet grandit et vit au rythme des avancées quotidiennes et les participants qui le financent en échanges de contre-parties sont des acteurs de cette aventure commune.

La capacité des porteurs de projets à développer et donner du sens à chaque étape de vie de leur réalisation est alors un gage de sincérité envers les participants et  une concrétisation de leur action écologique.

 

Soutenez un projet !

NOM

 

 

 

 

3 Commentaires

  1. Ping : l'économie de l'expérience et l'&...

  2. Bjr, pouvez vous préciser le lien pour voir cette étude sur le biomimétisme ? Merci.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.