Crowdfunding : 3 règles d’or pour espérer être financé

| 2 commentaires

Spread the love

 Les trois règles d’or d’un projet éligible à un financement participatif

Le financement participatif ouvre de nouveaux horizons en matière de soutien aux projets. Pourtant, loin d’être une solution miracle, il nécessite un investissement important en amont de la part du porteur de projet.

Voici les trois règles d’or à respecter pour espérer convaincre les contributeurs.

Règle n°1 : Développez un projet susceptible d’être soutenu

Le crowdfunding a pour vocation de mettre en relation des investisseurs, appelés contributeurs, avec des porteurs de projets qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas accéder aux financements dits « classiques ».

Dès lors que vous vous engagez dans cette forme de financement, il est indispensable que vous puissiez donner envie au plus grand nombre de vous soutenir. Ainsi, dès la phase de réflexion, imaginez votre projet de telle sorte qu’il puisse rassembler un nombre suffisant de contributeurs pour lui permettre de voir le jour.

N’oubliez pas, un projet qui n’intéresse que vous n’aura aucune chance d’aboutir!

Règle n°2 : Finalisez votre projet avant de demander son financement

Trop de porteurs de projets nous contactent pour que nous les accompagnions dans la recherche de financements alors qu’ils ne l’ont pas suffisamment finalisé. Chez Ecobole, nous valorisons des projets muris et réfléchis dans lesquels nos écoboliens peuvent se retrouver et se projeter.

Un projet mal ficelé est un projet qui n’a qu’une chance infime de voir le jour. Avant de vous adresser à des plateformes de financement participatif, prenez le temps de peaufiner votre projet, interrogez-vous sur ses finalités, sa raison d’être, les moyens de parvenir aux objectifs que vous vous fixez.

Plus le projet sera clair et précis, plus il sera aisé d’inciter les donateurs à miser sur lui.

Règle n°3 : Donnez envie aux contributeurs de vous soutenir

Au-delà de la nature même de votre projet, un des éléments importants de réussite est la contrepartie que vous proposez aux personnes qui souhaitent vous financer. Cette contrepartie, bien souvent en lien direct avec votre projet (exemple les révolutions silencieuses), peut constituer à la fois un élément de décision pour les donateurs mais également un formidable vecteur de communication une fois celui-ci lancé. Cette démarche gagnant-gagnant auquel Ecobole tient beaucoup est à la base de notre action en faveur des porteurs de projets éthiques et responsables.

Votre projet restera toujours le premier facteur de réussite de votre campagne de crowdfunding !

2 Commentaires

  1. Ping : Crowdfunding : bien savoir parler de son projet | Écobole

  2. Ping : Le crowdfunding, l’opportunité de voir vos projets aboutir. | Écobole

Laisser un commentaire

Champs Requis *.